Longévité : enregistrer la date de décès de mon chien, pour quoi faire ?

Dans votre espace LOFConnect, vous pouvez enregistrer la date de décès de vos chiens, ainsi que la cause. Cette information va nous permettre d’en apprendre davantage sur la durée de vie moyenne des races, ainsi que sur les causes de décès fréquentes en fonction des races.

Des projets de recherche sur la longévité

Car nous avons tous à cœur que nos animaux de compagnie vivent le plus longtemps possible à nos côtés, la longévité est une qualité essentielle, si ce n’est primordiale. C’est pourquoi elle est très recherchée par les éleveurs dans leur travail de sélection.

De manière générale, les chiens des races de grande taille vivent en moyenne moins longtemps que les chiens des races de petite taille. Mais ceci n’explique pas pourquoi au sein d’une même race, certains chiens décèdent très précocement (hors accidents) tandis que d’autres atteignent des âges records ! Dans le but d’évaluer la longévité des chiens et d’étudier l’évolution de l’espérance de vie de leurs races, certains clubs (comme le Doggen Club de France) ont déjà recueilli des données et établi des statistiques à ce sujet. Les résultats de ces enquêtes ont mis en évidence ces grandes variations de longévité des chiens au sein des races.

Améliorer l’espérance de vie de nos compagnons étant fondamental pour nous, le Fonds de Recherche SCC –  Agria finance un projet d’étude du CNRS de Rennes, visant à mieux comprendre le déterminisme génétique de la longévité canine. Ce projet s’intéresse à un grand nombre de races très diverses afin d’identifier des critères de longévité qui ne dépendent pas de la race, mais qui permettent à certains individus d’atteindre des longévités extrêmes : grâce à ce projet, nous espérons identifier les facteurs génétiques responsables des variations de longévité observées chez le chien et expliquant par exemple qu’un dogue allemand vive jusqu’à 8 ans tandis qu’un autre vivra jusqu’à 11 voire 12 ans.

Pour ce projet de recherche, mais aussi pour aller plus loin dans des études race par race, nous avons besoin de collecter un très grand nombre de données. Plus nous aurons d’informations sur les âges et les causes de décès des chiens, mieux nous pourrons appréhender la sélection sur ce caractère.

 

Le menu principal de LOF Connect

Comment faire pour enregistrer le décès de mon chien ?

Attention, le fichier I-CAD et le LOF sont deux entités différentes. Si vous avez déclaré le décès de votre chien auprès d’I-CAD (en renvoyant la carte, ou par l’intermédiaire de votre vétérinaire), cela ne veut pas dire que l’information est enregistrée dans la base de la SCC.

Pour enregistrer le décès de votre chien, connectez-vous à votre espace LOF Connect, onglet « Mes Chiens », et cliquez sur le bouton « Déclarer Décès » du chien en question. Il ne vous reste ensuite plus qu’à remplir la fenêtre qui apparaît (voir ci-dessous).

Si vous ne connaissez pas la date exacte du décès de votre chien, vous pouvez quand même remplir le formulaire en indiquant pour le jour le 1er du mois. Par exemple, pour un animal décédé durant le mois d’avril 2018, il est possible d’indiquer le 01/04/2018 si vous ne connaissez pas le jour exact.

Sinon, cette information peut être retrouvée dans le registre des entrées et sorties des animaux de votre élevage (ce document devant être conservé pendant 3 années après le départ du dernier animal de la structure).

En indiquant la cause de décès de votre animal, vous nous permettez également de lancer des enquêtes ciblées afin d’identifier les causes de mortalités fréquentes dans nos races canines, dans le but d’aider à la sélection pour que nos compagnons canins vivent plus longtemps à nos côtés. Cette information peut être retrouvée sur le certificat vétérinaire de décès de votre chien (si votre vétérinaire vous en a fourni un) ou dans le carnet de santé de votre animal. L’information qui nous intéresse ici est la cause réelle de la mort, il est donc primordial de nous donner le motif de décès le plus précis possible (le diagnostic du vétérinaire le cas échéant).

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter le Service Santé et Ressources Génétiques :

Dr Ambre Jaraud-Courtin : ambre.courtin@centrale-canine.fr

Fleur-Marie Missant : fleur-marie.missant@centrale-canine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *