Le confinement vu par nos voisins : Grèce, Monténégro, Irlande et Russie

Nous avons interrogé nos homologues étrangers sur les effets de la quarantaine actuelle sur leur activité.

Voici les questions et les réponses du Kennel Club Grec, du Kennel Club du Montenegro, du Kennel Club Irlandais et du Kennel Club Russe.

Ces réponses sont les dernières que nous avons reçues. Nos voisins ont été eux aussi impactés par la crise du coronavirus, nous continuerons à travailler ensemble pour aider l’élevage de chiens à surmonter cette crise.

1 – Est-ce que des mesures de confinement ont été imposées dans votre pays ?

 

GRECE :  Nous sommes confinés depuis le 13 mars, et depuis le 16 mars, seuls les fournisseurs de denrées alimentaires – supermarchés, boulangeries, boucheries, épiceries, pharmacies, banques, animaleries, et quelques autres commerces – sont ouverts. Du 23 mars au 4 mai au moins, nous avons une quarantaine complète, ce qui signifie que pour pouvoir se déplacer, les gens doivent envoyer un SMS à l’avance, et ils sont autorisés à le faire pour 6 raisons différentes : par exemple, promener le chien / faire de l’exercice, acheter des produits de première nécessité, aller chez le médecin, rendre visite et aider les personnes dans le besoin, etc.

MONTENEGRO : Oui, depuis le 18 mars, tout le monde est en quarantaine ou en auto-isolement. Seuls les travailleurs essentiels sont autorisés à aller travailler, les autres doivent rester à la maison.

IRLANDE : Restez chez vous !

Il existe des exceptions pour certains travailleurs des entreprises clés, mais pour la majorité des gens, la règle est simple : restez chez vous.

C’est la meilleure façon de minimiser le risque du COVID-19 pour vos amis, votre famille et votre communauté. Vous pouvez acheter de la nourriture, vous rendre à vos rendez-vous médicaux, et même sortir pour faire de l’exercice, mais on vous demande de rester chez vous autant que possible. Vous ne pouvez pas organiser une rencontre avec une personne extérieure à votre ménage. Des mesures appelées « cocooning » ont été mises en place pour les personnes de plus de 70 ans, et celles qui sont médicalement extrêmement vulnérables au COVID-19. Elles restent à l’intérieur, et s’isolent autant que possible. A revoir dans 3 semaines.

RUSSIE : Comme la plupart des pays, nous sommes en quarantaine officielle, qui est maintenant annoncée jusqu’au 30 avril, mais qui sera probablement prolongée jusqu’à fin mai, ou mi-mai, selon le nombre de personnes infectées à ce moment-là.

 

 

2 – Les dog shows et autres épreuves de sélection sont-ils annulés ?

 

GRECE : Toutes les expositions et épreuves canines ont été annulées jusqu’au 1er juin.

MONTENEGRO : Oui, toutes les expositions canines et toutes les autres activités canines sont annulées depuis le 18 mars. Avant cela (quelques jours avant le 18 mars), tous les rassemblements ont été interdits. La plupart des expositions canines sont reportées pour l’été.

IRLANDE : Tous les événements canins sont annulés jusqu’à nouvel ordre.

RUSSIE : Bien sûr, aucun événement public n’est autorisé, et nous avons annulé ou reporté toutes les expositions prévues pour ces mois. Notre plus grand événement, « Eurasia », a été reprogrammé pour les 13-14-15 novembre 2020. Pour les expositions d’été, nous attendons toujours la décision officielle, mais il est fort probable que seulement de toutes petites expositions d’élevage puissent avoir lieu jusqu’à la fin du mois d’août.

 

 

3 – Une dérogation aux mesures de confinement est-elle prévue pour certaines activités économiques ? Si oui, l’élevage en fait-il partie ?

 

GRECE : L’élevage canin n’a pas été interdit.

MONTENEGRO : Oui, seuls les travailleurs essentiels sont exemptés de la quarantaine. Il s’agit des soins de santé, de la police, des pompiers, des entreprises de nettoyage, de l’agriculture… l’élevage n’est théoriquement pas interdit.

IRLANDE : Restez chez vous en toutes circonstances, sauf dans les situations suivantes :

– pour se rendre au travail et en revenir, lorsque le travail est considéré comme un service essentiel.

– travailler dans un magasin, une banque ou un bureau de poste essentiels ;

– pour acheter de la nourriture, des médicaments et d’autres produits de santé pour vous-même, votre famille ou une personne vulnérable ;

– pour se rendre à des rendez-vous médicaux ;

– pour des raisons familiales vitales, y compris les soins aux enfants, aux personnes âgées ou vulnérables, mais à l’exclusion des visites familiales à caractère social ;

– pour faire de l’exercice dans un rayon de 2 km de votre maison. Vous ne pouvez pas faire de l’exercice avec des personnes extérieures à votre ménage ;

Services essentiels, magasins, banques et bureaux de poste :

– toute personne qui peut travailler à domicile doit travailler à domicile. Cela inclut les travailleurs essentiels et les travailleurs exerçant des fonctions essentielles au sein du gouvernement, des services publics ou autres ;

– les centres d’éducation communautaire pour adultes et les centres communautaires locaux sont fermés ;

– tous les services essentiels doivent garantir des conditions de travail sûres.

RUSSIE : non renseigné.

 

 

4 – Concrètement, est-ce que les éleveurs ont le droit d’aller livrer les chiots chez les particuliers ?

 

GRECE : Oui, tant que la distanciation sociale est maintenue.

MONTENEGRO : Jusqu’à présent, il n’est pas autorisé de voyager d’une ville à l’autre, et les frontières sont fermées. Je suppose que si l’éleveur fournit un document prouvant que le transport d’un chiot est nécessaire, il pourrait être autorisé.

IRLANDE : La vente de chiens n’est pas considérée comme nécessaire et, en raison des restrictions de déplacement, la livraison est illégale.

RUSSIE : non renseigné.

5 – Y a-t-il une différence des règles entre les éleveurs professionnels et amateurs ?

 

GRECE : En ce qui concerne le Corona virus, il n’y a pas de différence.

MONTENEGRO : Il n’y a pas de différence, tout le monde doit rester à la maison.

IRLANDE : En ce qui concerne le Corona virus, il n’y a pas de différence.

RUSSIE : non renseigné.

 

 

 

6 – Comment cela se passe-t-il avec les vétérinaires ?

Sont-ils autorisés à faire : la vaccination ? l’identification des chiots ? des certificats de bonne santé pour la vente ? à se déplacer en élevage ?

 

GRECE : Les vétérinaires sont autorisés à pratiquer, mais uniquement pour des visites non régulières, comme les urgences, les vaccinations des chiots et les traitements qui ne peuvent pas être reportés.

MONTENEGRO : Les vétérinaires peuvent travailler dans cette situation et peuvent se déplacer pour soigner les chiens, si nécessaire. En général, s’il n’y a pas urgence, il est conseillé de reporter la procédure.

IRLANDE :  Les vétérinaires décident au cas par cas.

RUSSIE : non renseigné.

 

 

7 – Comment cela se passe-t-il pour les refuges ? Sont-ils autorisés à organiser des adoptions ?

 

GRECE : Cela dépend du refuge, mais en tout cas, toutes les précautions contre la propagation du  Corona virus doivent être prises.

MONTENEGRO : Comme les gens ne sont pas autorisés à quitter leur foyer, ils ne sont pas autorisés à se rendre au refuge afin d’adopter un animal de compagnie.

IRLANDE : Pas d’autorisation pour ce service jusqu’à nouvel ordre.

RUSSIE : non renseigné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *